Jamais plus - Colleen Hoover

22/11/2018

RÉSUMÉ
 

Lily Blossom Bloom n'a pas eu une enfance très facile, entre un père violent et une mère qu'elle trouve soumise, mais elle a su s'en sortir dans la vie et est à l'aube de réaliser le rêve de sa vie : ouvrir, à Boston, une boutique de fleurs. Elle vient de rencontrer un neuro-chirurgien, Ryle, charmant, ambitieux, visiblement aussi attiré par elle qu'elle l'est par lui. Le chemin de Lily semble tout tracé. Elle hésite pourtant encore un peu : il n'est pas facile pour elle de se lancer dans une histoire sentimentale, avec des parents comme les siens. Choisir cette vie, c'est aussi tirer un trait sur son passé et Atlas, ce jeune homme qui a été son premier amour et qui a profondément marqué son adolescence.

 

L'avenir semble limpide et simple mais il peut s'obscurcir très vite...

 

 

 

 

MON AVIS


 J'ai dû lire le résumé de cette histoire une seule fois, lorsque je l'ai ajouté à ma wish-list à sa sortie en version française, en 2017. Je ne l'ai pas relu lorsqu'est venu le moment de lire le roman, dans le cadre de la lecture commune du Challenge mystère de Froggy. Et je pense que c'était pour le mieux, car je n'avais plus aucun souvenir du moindre élément de l'histoire. Je m'attendais à une jolie histoire romantique, sans doute un peu cliché, qui fait toujours plaisir à lire mais qui est souvent rapidement mise aux oubliettes. Oh là là, je n'aurais pas pu me tromper plus !

 

Oui, Colleen Hoover nous offre ici une romance, mais Jamais plus est aussi bien plus que ça ! Le fait de ne pas avoir lu le résumé avant d'entamer ma lecture a grandement aidé, selon moi, car l'auteure est allée dans une direction à laquelle je ne m'attendais pas du tout et je pense que c'est pourquoi ce roman, le premier que je lisais de l'auteure, m'a autant plu et m'a autant touché.

 

Une chose est sûre, Colleen Hoover est arrivé à me faire voir certaines choses sous une vision différente, ce qui, je pense, était son intention. On arrive à comprendre comment une personne comme Lily peut se sentir quand des événements comme dans le bouquin arrivent réellement. J'ai été bouleversée, touchée, j'ai ri et j'ai aussi pleuré. Beaucoup. Hypersensibilité, quand tu me tiens...

 

J'ai englouti ce récit d'environ 400 pages en un très court laps de temps (du moins, pour moi !). J'étais tout simplement incapable de poser mon bouquin et lorsque je le faisais, je ne voulais que le reprendre pour continuer ma lecture. Le personnage de Lily dit à celui de Ryle, au début de l'histoire, qu'elle est comme une drogue. C'est aussi le cas du livre, je vous le dis ! Et puis, petite confidence de la sentimentale que je suis... J'ai eu le béguin pour l'un des personnages masculins. M'ouais, je suis faible de même, moi. ;-)

 

Je ne développerai pas plus mon avis, car malgré le fait que j'aie attendu plusieurs jours avant de l'écrire, pour laisser la poussière retomber un peu, je n'arrive pas à écrire clairement ce que j'aie pu ressentir en lisant ce roman. Il y a aussi le fait que je ne veux pas non plus trop en révéler. 

 

En terminant, je peux dire que Colleen Hoover a réussi à me faire passer par une multitude d'émotions pendant ma lecture. Sa note en fin de roman est aussi très touchante et nous explique la source de son histoire, ce qui la rend encore plus bouleversante. Vraiment, ce bouquin est un petit bijou, qui mérite amplement sa popularité et toutes ses critiques dithyrambiques.

 

 

 | Hugo & cie (New Romance) • 403 pages • Romance, drame |

V.f. de ''It ends with us''

Laura

Share on Facebook
Please reload

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now