Boo - Neil Smith

08/10/2018

 

RÉSUMÉ
 

Oliver Dalrymple est un garçon de treize ans à la peau pâle et au cœur troué. Tout le monde l’appelle Boo, en raison de sa blancheur fantomatique. Il est capable de réciter la table de Mendeleïev de mémoire sans omettre un élément, un atout malheureusement négligeable pour développer son réseau social. Boo, surtout, est mort devant son casier. Son cœur, croit-il.

 

Il se réveille dans un étrange au-delà?: le Village. Un endroit où se retrouvent tous les jeunes de treize ans, «passés» comme lui d’un monde à l’autre. Johnny, un camarade décédé peu de temps après lui, lui révèle ce qui est réellement arrivé à l’école et lui annonce que le coupable se trouverait parmi eux. Les apprentis justiciers orchestrent alors une vendetta, sans se douter des conséquences.

 

Abordant avec humour, vivacité et courage la marginalité, l’intimidation et ce qui fait l’amitié, Boo prouve que même la vie au paradis peut être l’enfer. Et que parfois, pour mieux vivre, il faut apprendre à bien mourir.

 

 

MON AVIS


 Boo, c'est l'histoire d'un jeune garçon de 13 ans, Oliver Dalrymple qui, après avoir été tué dans son école, se retrouve dans un drôle d'endroit dont le nom est le Village. Le Village est en fait ce que l'on pourrait communément appeler le Paradis, mais avec certaines particularités qui lui est propre. Au fil des chapitres, nous apprenons en même temps que Boo, que le tueur se retrouverait aussi au Village, parmi tous les ''passés''. Le roman tourne donc, entres autres, autour de la quête de l'identification du tueur.

 

C'est un roman qui m'a plu sous plusieurs aspects et c'est donc pour cette raison que je le mets dorénavant parmi mes coups de coeur. Je pense, entres autres, à l'originalité du roman qui m'a complètement ébahi. J'ai trouvé que c'était très bien pensé et, j'irai même jusqu'à dire que parfois, j'en étais éblouie, par cette originalité.

 

Le personnage de Boo, aussi, m'a énormément plu et touché. Parce que malgré notre différence d'âge, je me retrouvais sous certains traits du personnage d'Oliver et je me suis donc assez rapidement attaché à lui pour cette raison.

 

L'auteur a su de manière très forte intégrer une multitude d'émotion à son récit et malgré les sujets parfois très sérieux abordés, il y a de l'humour. En plein mon genre d'humour, en plus. Alors, en plus d'être touchée, d'être attendrie, d'avoir eu les larmes aux yeux, eh bien, j'ai ri ! Tout ça, mis ensemble, est directement venu me toucher, juste là où il faut, directement au coeur.

 

Bon... j'avoue que, même si j'ai trouvé le roman très original, je me suis douté de certains éléments assez importants. Mais malgré cela et parce qu'on est quand même loin d'un thriller que si tu te doutes de certains trucs assez importants, cela te gâche un peu l'histoire, ici le fait que j'avais raison pour certaines choses ne m'a pas réellement dérangé. D'autant plus que la plume de l'auteur a su capté mon attention du début à la fin.

 

 

Bref, je pense que c'est assez clair, ce roman de Neil Smith m'a beaucoup plu ! Je termine en disant que le dernier paragraphe du résumé est juste parfait. L'auteur aborde des sujets délicats, mais tellement d'actualité et qui est nécessaire qu'on s'y attarde. Un beau roman, qui mérite votre attention !

 

 

 | Alto • 397 pages • Fantastique |

V.f. de ''Boo''

 

Laura

 

Share on Facebook
Please reload

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now