Les Chevaliers d'Émeraude, tome 12 : Irianeth - Anne Robillard

31/08/2018

RÉSUMÉ

 

Pressé par l’ennemi, Onyx adoube les Écuyers, les jugeant capables de se débrouiller seuls. Mais la perte du grand commandant de l’armée continue de démoraliser les Chevaliers. Déchiré par le chagrin, l’un deux quitte même les rangs.

 

Malgré les bons soins dont l’entourent les araignées, Liam dépérit, comprenant qu’il ne reverra plus jamais sa famille et ses amis, Mais ces derniers ne l’ont pas oublié et feront tout en leur pouvoir pour lui venir en aide.

 

Acceptant enfin son destin, la princesse rebelle se porte au secours du porteur de lumière et des Chevaliers d’Émeraude qui subissent les attaques répétées de l’Empereur Noir. Cependant, Asbeth a préparé un piège pour elle…

 

 

 

 

MON AVIS

 

/!\ Spoiler Alerte /!\

 

Et voilà, c'est terminé. Après maintenant un an, à raison d'un tome par mois (sauf au début, où j'avais pris un peu de retard), les filles de Québec Livresque et moi avons enfin terminé notre lecture commune. J'ai enfin pu découvrir la fin de cette grande saga !

 

J'avoue que ce dernier tome me laisse une impression bizarre... Je ressens déjà le vide qu'une saga qui se termine peut laisser dans le coeur d'un(e) lecteur(trice), mais d'un autre côté, je suis aussi soulagée, car je trouvais que l'histoire s'étirait un peu trop en longueur à mon goût. Je sais que l'histoire se poursuit dans Les Héritiers d'Enkidiev, mais je pense faire une pause de cet univers, pour alléger mon cerveau un peu.

 

Beaucoup d'éléments de ce 12e tome m'ont, disons-le, déplu. À plusieurs reprises, je tiquais sur certaines choses, même si celles-ci étaient minimes. En vrac, comme ça : Le ''départ'' de Sage, je n'ai rien compris... J'en ressors un peu déçue d'ailleurs, car Sage s'est effacé progressivement depuis plusieurs tomes et je trouve cela bien dommage, car c'était l'un de mes personnages favoris. Aussi, la proposition de Lassa à Kira en fin de roman. Mais ça sort d'où ça ? L'ajout de certains personnages en fin de saga m'a aussi paru totalement inutile au récit. Bref, ce fut comme ça durant tout le roman... À cause de cela, j'ai eu beaucoup de difficultés à vraiment embarquer dans l'histoire et je la vivais de façon très détachée. Je me doutais pas mal de trucs et aussi que la finale serait, somme toute, beaucoup trop simple et facile pour les Chevaliers. Il faut croire que j'étais rendue plus difficile après 12 tomes.

 

Certes, j'ai quand même apprécié retrouver les Chevaliers et conclure certaines ''énigmes'' et connaître enfin le fin mot de l'histoire. Globalement, je pense que cette série aurait gagné à être moins longue. Certains événements et même certains personnages n'auraient pas fait partie de cette saga et elle n'en aurait pas été moins bonnes, au contraire. Le premier tome est sorti en 2003, j'avais donc 12-13 ans et bon sang que j'aimais cette saga (même si je ne l'avais jamais terminée...) ! Maintenant, j'ai 27 ans. J'ai vieilli, mes goûts ont évolué et je pense que cette série est peut-être un peu trop jeunesse pour moi et cela s'est ressenti dans ma (re)lecture. 

 

N'empêche, je suis très contente d'avoir clôt cette saga, une bonne fois pour toute. Elle ne m'aura peut-être pas fait vivre autant d'émotions que lorsque j'étais plus jeune, mais il ne faut pas croire non plus que j'aie détesté. Certes, mon appréciation a souvent été en dents de scie, car certains tomes étaient bien meilleurs que d'autres, mais ce fut tout de même une agréable (re)découverte !

 

 

Les avis des autres lectrices de cette lecture commune :

 

Book's Fever - Petite Bulle - Readeuse

 

 

 

 | Mortagne• 604 pages • Fantasy, jeunesse |  

 

Laura

Share on Facebook
Please reload

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now