Sang de pirate, tome 1 : Vengeances - Elisabeth Tremblay

26/08/2018

 

 RÉSUMÉ
 

Enfant, Sax devait être sacrifié pour protéger le passage entre son monde et un autre. Sauvé de la mort par une sorcière, il devient le pirate le plus recherché des mers d’Alstrass. Mais l’ampleur de ses pillages et la renommée qui l’accompagne ne suffisent pas à lui faire oublier son désir de vengeance. Pour l’assouvir, il dissimulera sept trésors et créera sa propre légende.

 

Près de trois siècles après la mort du pirate, en dépit d’une carte accessible à tous, les butins narguent toujours les chasseurs de trésors. Ils ne peuvent être retrouvés qu’avec l’aide de Kaléïdes. Ces humains nés hybrides ont le don de contrôler certaines espèces animales. Et ces êtres sont tout aussi rares que convoités.

 

Élevé loin de la civilisation, Maksim croit pourtant tout connaître des humains comme des hybrides. Téméraire, il n’a peur de rien et rêve de sillonner les mers à la recherche des trésors de Sax. Il est convaincu de réussir là où tous ont échoué.

 

Tiss craint sa propre mort, mais est fascinée par celle des autres. Elle vit en permanence avec, lovée dans son cou, une salamandre dressée pour tuer. Au contraire de Maksim, les trésors ne l’intéressent pas. Toutefois, elle sait qu’un jour, on la traquera pour les retrouver.

 

Tous deux Kaléïdes, ils ont grandi sur des îles distinctes du vaste archipel d’Alstrass. Ils ne se sont jamais rencontrés et ignorent tout de leur existence mutuelle. Jusqu’à ce que Grévec, pirate obnubilé par la légende de Sax et capitaine de L’Hydre, débarque dans leurs vies… Fantasy

 

 

MON AVIS

 

Pirates, vous avez dit pirates ? Dites ce mot et tout de suite vous avez mon attention. Bien que je n'aie pas lu beaucoup de roman avec ce thème, je dois dire que c'est un genre qui m'attire beaucoup ! Je ne pensais pas commencer cette saga tout de suite, mais... voilà, parfois, on craque !

 

Elisabeth Tremblay nous plonge ici dans un tout nouvel univers assez fascinant. Je dois dire que les 100 premières pages (environ), ont été plutôt ardues à lire pour moi, avec toute cette mise en contexte de l'univers, de ses personnages et de l'histoire. Lors de mes lectures, je peine souvent à avoir des images nettes dans ma tête, encore plus lorsqu'il s'agit d'un premier tome de genre fantasy, où tout est nouveau, mais aussi souvent très condensé dans les premières pages. Ce fut aussi le cas pour le tome 1 de Sang de pirate. Mais, une fois les bases mises en place, l'histoire décolle et j'ai beaucoup aimé ce que j'ai lu, malgré peut-être une légère baisse d'énergie vers le milieu du roman, où quelques répétitions se sont fait ressentir.

 

Les deux personnages principaux, Maksim et Tiss, sont très attachants et je dois dire que leurs péripéties m'ont fortement tenues en haleine. L'auteur consacre un chapitre pour le personnage de Maksim et un autre pour Tiss, en alternant comme ça, jusqu'à la fin. J'aime cette façon de fonctionner, car cela nous permet de suivre chacun des personnages de façon équitable. J'avais particulièrement hâte d'arriver au personnage de Maksim, même si les chapitres consacrés à Tiss m'intéressaient tout autant.

 

L'histoire est grandement originale et nous prouve que l'auteure à de l'imagination à revendre ! J'ai lu ce roman avec avidité et je suis persuadée que je ne laisserai pas passer beaucoup de temps avant d'emprunter le second tome. L'action ne s'interrompt pratiquement jamais et si elle le fait, ce n'est pas pour un très grand moment.

 

Certes, la complexité de l'univers a quelque peu nui à mon appréciation, mais comme je le disais plus tôt, une fois habituée (ou presque), les pages défilent à vive allure. J'aurais par contre bien appréciée une carte en début de roman qui, selon moi, est nécessaire dans un univers comme celui-ci. N'empêche, Vengeances fut une excellente lecture !

 

 

 | De Mortagne • 462 pages • Fantasy |

Laura

Share on Facebook
Please reload

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now