Gatsby le magnifique - Francis Scott Fitzgerald

06/08/2018

 

 

RÉSUMÉ
 

New York, années folles... Dans sa somptueuse demeure de Long Island, Jay Gatsby organise de fastueuses réceptions où les invités se pressent en foule. Mais leur hôte ne cherche à éblouir qu'une seule personne : Daisy Buchanan. Elle est élégante, riche, séduisante, mais elle est la femme d'un héritier millionnaire...

 

Avec ce texte devenu un classique, Fitzgerald, sur un air de jazz  et une coupe de champagne à la main, met à nu le rêve américain et écrit l'un des plus beaux moments du XXe siècle, ici présenté dans la traduction de référence, par Jacques Tournier.

 

 

 

 

 

 

 

 

MON AVIS

 

 Moi et les classiques, ça fait deux ! En général, je n'accroche que très rarement à ce style de bouquin et préfère souvent m'abstenir de les lire, du moins, en trop grand nombre. J'avais d'ailleurs décidé de ne pas lire Gatsby le magnifique et avais plutôt opté pour le film qui, il me semble, m'avais bien plu, même si j'en garde très peu de souvenirs 4 ans après mon visionnage. Mais bon voilà, lorsque cet exemplaire a été mis en livre voyageur sur le groupe facebook Québec livresque, je n'ai pu m'empêcher de m'y inscrire. Je l'ai reçu la semaine dernière et me suis vite mis à la lecture de ce classique de Francis Scott Fitzgerald, d'autant plus qu'il était aussi parfait pour ma lecture du mois d'août pour le Challenge Mystère 2018, où l'on devait lire un livre en format poche.

 

Alors, trêve de bavardage...Qu'est-ce que j'ai bien pu penser de ce roman ? Eh bien, à ma grande surprise, j'ai beaucoup aimé ! Je dois avouer avoir beaucoup de difficultés à mettre des mots sur mon ressenti, excepté que celle-ci m'a beaucoup plu et que je n'ai ressenti aucune longueur. L'histoire ne m'a pas entièrement surprise, car tout en lisant le livre, je me remémorais tranquillement les événements grâce à mes souvenirs du film, qui revenaient au fil des pages. 

 

Le roman se situe dans les années 20, celles dites, des années folles. Je ne connais pas particulièrement ces années, mais j'ai bien eu l'impression qu'elles n'étaient pas spécialement bien décrites, excepté lors des réceptions de Gatsby et encore... Ceci dit, cela ne m'a pas dérangé plus qu'il faut.

 

J'ai beaucoup apprécié le personnage de Nick, qui bien qu'un peu effacé, m'a laissé une bonne impression. Tout comme Gatsby, d'ailleurs, même si c'est un personnage que l'on a quelque peu de la misère à cerner, surtout au début. Quant à Daisy, je n'ai pas pu la sentir dès le début et cette impression ne s'est pas tassé de tout le roman. Elle est superficielle et regarde tout le monde de haut, tout en étant complètement niaise. Les autres personnages ne m'ont pas particulièrement accrochés, alors je n'en parlerai pas ici.

 

Je pense que ce qui m'a fait le plus apprécier cette histoire, c'est le style de l'auteur, qui est beaucoup moins pompeux et lourd que ce que j'ai pu lire à travers les quelques classiques que j'ai lus et moins appréciés. Cela m'a franchement donné le goût de découvrir autre chose de Francis Scott Fitgerald.

 

Alors, bien que je n'ai pas trouvé ce livre magnifique et grandiose comme beaucoup de lecteurs, j'ai tout de même été agréablement surprise par ce roman et j'ai beaucoup apprécié ma lecture. J'ai même ressorti mon exemplaire du film en DVD pour le revisionner prochainement, car ma lecture m'aura donné envie de le revoir !

 

 

 | Le Livre de Poche • 222 pages • Drame, Classique |

V.f. de ''The great Gatsby''

Laura

Share on Facebook
Please reload

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now