Les Chevaliers d'Émeraude, tome 9 : L'héritage de Danalieth - Anne Robillard

16/05/2018

RÉSUMÉ

 

Les armées impériales débarquent en force sur les côte d'Enkidiev, obligeant Wellan à diviser ses hommes pour les ralentir. Tandis qu'ils défendent le Royaume des Elfes, les Chevaliers capturent une curieuse créature bleue, ignorant ses véritables desseins.

 

Le nouveau Roi d'Émeraude propose à Wellan de lui procurer une des armes que Danalieth a léguées aux humains pour se protéger. C'est un marché bien difficile à refuser, puisque le grand chef cherche à augmenter ses pouvoirs depuis le début de l'invasion des hommes-insectes.

 

Désireux de venir en aide à son père, Dylan apprend une nouvelle façon de capter les mouvements d'énergie. Cependant, lorsqu'il s'en sert pour la première fois, il se heurte à la résistance d'une jeune fille qui changera à jamais le cours de son destin.

 

 

MON AVIS
 

Déjà le 9e tome... Mine de rien, la fin de la lecture de cette saga arrive, tranquillement pas vite. 3 tomes seulement à lire, le prochain étant le dernier que j'ai déjà lu. Je dois dire que j'ai eu une petite baisse d'intérêt pour une grosse partie de ce 9e tome. Les Chevaliers sont beaucoup plus actifs côté bataille, ce qui n'est pas un mal, mais quand cette dite bataille dure pratiquement la moitié du bouquin, ça finit par être quelque peu redondant. Surtout que dans les tomes précédents, les batailles ne duraient que quelques chapitres, voire même parfois quelques pages... 

 

Ce qui m'amène à parler des longueurs. Outre la bataille interminable, on retrouve souvent quelques longueurs et répétitions, qui finissent par alourdir le récit et ça, c'est plutôt dommage. J'ai aussi tiqué à quelques endroits, car j'avais l'impression de lire certaines contradictions dans le récit. Petite Bulle en parle dans son article et ses spécifications sont venues éclairer cette impression pas très claire que j'avais durant ma lecture ( j'avais l'impression de lire quelque chose d'étrange, par moment, sans parvenir à mettre le doigt dessus ^^).


Heureusement la deuxième moitié est venu rééquilibrer le tout. Beaucoup d’événements inattendus viennent bouleverser la vie des Chevaliers et ce, sur plusieurs fronts. À partir de ce moment, mon intérêt est rapidement remonté et j'étais plus que curieuse de découvrir la suite (car je le répète, même si j'ai déjà lu ce tome, je n'en garde aucun souvenir, sauf quelques exceptions). J'ai d'ailleurs été bien surprise par la fin, car je m'attendais à un événement bouleversant (selon mes faibles souvenirs) et ce n'est pas tout à fait cela qui arrive... Ce qui finalement est plutôt une bonne chose ! ^^

 

Sinon, encore une fois, on ressent beaucoup le côté jeunesse. De par l'écriture de l'auteur, mais aussi par la facilité qu'ont les Chevaliers à s'en sortir plutôt bien. Certes, ils prennent un peu plus de coups durs durant ce 9e tome, surtout vers la fin. Mais sinon, depuis le début de cette saga, il y a eu très peu de morts, quelques blessés (qui finissent toujours par s'en sortir plutôt bien), et beaucoup d'événements qui arrivent à se régler sans pratiquement aucun problème.


Au final, j'ai eu beaucoup de difficultés à entrer dans le récit durant la première moitié du livre, qui fort heureusement est rattrapé par la deuxième. Ça m'a pris un temps fou à lire le début et pourtant, la fin m'a donné envie de prendre le tome suivant et de le débuter à l'instant (ce qui, je l'avoue, m'arrive presque à chaque tome ^^). Beaucoup de défauts, qui font en sorte que cette saga est loin d'être parfaite, malheureusement, mais reste tout de même agréable à lire. La suite, dans plus ou moins un mois !

 

 

Les avis des autres lectrices de cette lecture commune :

 

Book's Fever - Petite Bulle - Readeuse

 

 

 | Mortagne• 519 pages • Fantasy, jeunesse |  

Points obtenus : 4

 

Laura

Share on Facebook
Please reload

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now