Les Chevaliers d'Émeraude, tome 6 : Le journal d'Onyx - Anne Robillard

27/02/2018

RÉSUMÉ

 

Grâce à Kira, le Chevalier Wellan découvre le journal du renégat dans lequel il apprend le sort qui sera réservé à ses propres soldats si l'Empereur Noir décide d'adopter la même stratégie militaire que jadis. Effrayé, il tentera d'acculer le Magicien de Cristal au pied du mur afin d'obtenir de plus grands pouvoirs magiques.

 

Pendant ce temps, lancé par le sorcier Asbeth, un nouvel ennemi attaque Enkidiev et les Chevaliers doivent une fois de plus se porter au secours des habitants de toute la côte. Durant l'opération de sauvetage, Wellan aura l'occasion de régler définitivement ses comptes avec le Roi des Elfes. C'est aussi dans cette belle forêt que les dieux lui offriront un présent inestimable.

 

De retour de cette campagne militaire, un conflit diplomatique attend le grand chef de l'Ordre au Château d'Émeraude. Saura-t-il faire preuve de doigté dans cette affaire délicate? Fort des renseignements obtenus dans les écrits des anciens Chevaliers, Wellan est loin de se douter que l'ennemi est beaucoup plus près qu'il le pense...

 

 

MON AVIS

Aïe, aïe, aïe, que de rebondissements dans ce 6e tome ! Maintenant à la moitié de la saga, on peut dire qu'Anne Robillard ne nous ménage pas. Bien que les Chevaliers se retrouvent plus souvent au château d'Émeraude et que plusieurs chapitres sont accordés à la vie familiale et conjugale de ceux-ci, nous avons tout de même droit à plusieurs rebondissements, mais aussi à certains côtés de l'histoire qui commencent à se révéler et qui semblent assez prometteurs.

 

J'ai encore (et je pense que cela perdura jusqu'au tome 10, le dernier que j'ai déjà lu) bien peu de souvenirs de l'avenir des Chevaliers, des autres personnages et du continent d'Enkidiev. C'est, somme toute, un aspect plutôt positif, car j'ai l'impression de lire cette saga pour la première fois (sauf certains détails). Je l'ai déjà spécifié dans une chronique (ou plusieurs ?! Je ne sais plus ^^) précédente, il me semble, mais je le répète tout de même !

 

Ce que j'ai bien apprécié dans ce 6e tome, c'est que maintenant, le danger ne provient plus seulement de L'Empereur Noir. L'auteure élargit son histoire, si je peux dire, et cela apporte une toute autre dimension à l'histoire. Et ça, c'est très apprécié !

 

Comme je le mentionnais au début de cette chronique, le côté plus tranquille du récit (comprendre vie familiale/conjugale) est sans contredit plus présent, mais cela nous rapproche de plusieurs personnages. J'avoue que je ne comprenais pas trop l'intérêt au début, mais j'ai finalement compris que cela créait un lien plus étroit entre les personnages d'Anne Robillard et nous, les lecteurs.

 

Une nouveauté dans ce 6e tome, les quelques visites au monde des Dieux. Il se trame quelque chose dans ce monde, on finit par le comprendre et cela a piqué ma curiosité... Tout comme, je dois le spécifier, la fin, qui m'a laissé sans voix !


Bref, plus j'avance dans ma relecture et plus j'aime ça ! L'action, les rebondissements, les personnages, sont plus diversifiés que dans les premiers tomes et j'en tire un grand plaisir de lecture. Même si les premiers tomes m'avaient quelque peu déstabilisés, car j'avais été, en quelque sorte, plutôt déçue de mon ressenti, je suis bien contente d'avoir entrepris cette relecture dans le cadre de la lecture commune.

 

Les avis des autres lectrices de cette lecture commune :

 

Book's Fever - Petite Bulle - Readeuse

 

 

 | Mortagne• 472 pages • Fantasy, jeunesse |  

 Points obtenus : 3

 

Laura

 

 

Share on Facebook
Please reload

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now