La trilogie des Trylles, tome 1 : Échangée - Amanda Hocking

07/03/2017

 

RÉSUMÉ

 

Le jour de ses six ans, persuadée que sa fille est un monstre, la mère de Wendy Everly essaie de la tuer. Onze ans plus tard, Wendy découvre que sa mère n’avait peut-être pas tort. Elle n’est pas celle qu’elle a toujours cru être. Sa vie entière chavire et tout ceci à cause de Finn Holmes.

 

Chacune de ses rencontres avec ce garçon mystérieux, qui passe son temps à l’observer, la secoue profondément… même si ce trouble est sans doute plus lié à son attirance pour lui qu’elle ne veut bien l’admettre. Il ne lui faudra pourtant pas attendre longtemps pour qu’il lui révèle la vérité: Wendy est une enfant substituée, qui a été échangée à la naissance — et il est venu pour la ramener chez elle.

 

Wendy est sur le point de partir pour un monde magique dont elle ignorait jusqu’à l’existence, un monde à la fois merveilleux et effrayant pour lequel elle doit quitter son ancienne vie, afin de découvrir qui elle est supposée devenir.

 

 

MON AVIS

Dans le cadre du challenge mystère, pour le mois de mars, je devais lire un roman dont le genre du personnage principal est déterminé par la 1ère lettre de votre prénom, selon un tableau fournit par l'organisatrice, Froggy. Comme nom prénom débute par la lettre L, je devais trouver un livre avec un gnome comme personnage principal... J'ai eu beau chercher, je ne trouvais rien de très intéressant ! Une chance que Froggy a par la suite annoncée que l'on pouvait aussi inclure les trolls. Donc, j'ai effectué quelques recherches et j'ai trouvé ce roman, qui en plus, se trouvait dans ma wish (quitte à ne pas faire baisser ma PAL, aussi bien faire baisser ma wish !).

 

Des trolls dans un roman, c'est plutôt rare, alors je me réjouissais de pouvoir lire quelque chose de différent ! J'ai plutôt rapidement désenchanté. Car ici, voyez-vous, les trolls sont beaux, riches et ont des pouvoirs magiques (bref, on ne s'éloigne pas du tout des clichés des romans de ce genre), l'auteur aurait tout aussi bien pu faire de ses personnages des anges, des vampires, ou même des fées, il n'y aurait pas eu de différences ou presque. J'ai trouvé cela extrêmement dommage, car l'auteur aurait pu exploiter ce thème et créer quelque chose de vraiment original. Mais non, elle s'est contentée des clichés ordinaires (beaucoup de clichés, d'ailleurs). Rien ne distingue ce premier tome des sempiternelles romans jeunesse de ce style qui pullulent sur les tablettes des librairies depuis plusieurs années. J'ai même vu quelques ressemblances avec Twilight (Stephenie Meyer), Ailes (Aprilynne Pike) et compagnie.

 

Je n'ai pas réussi non plus à entièrement m'attacher aux personnages principaux. Wendy, selon moi, est beaucoup trop inactive et a parfois un caractère détestable. Je lui laisse une chance, car avec deux tomes encore, son caractère peut très bien se développer et devenir plus fort, plus appuyé. Du moins, je l'espère. Quant aux autres personnages, certains sont plutôt mignons (Finn, Rhys, Matt), et d'autres détestables (Kim, Elora) mais leurs personnalités ne sont pas très développées et ils sont eux aussi, plutôt clichés.

 

Un autre aspect qui m'a plutôt dérangé dans ce premier tome, c'est l'utilisation de certains verbes au passé simple. Ce n'est pas un temps de verbe que j'ai l'habitude de lire et pour être franche, je trouve que ça ne fait pas naturel, ni très esthétique et plutôt désagréable à lire.

 

Ceci dit, à la fin du roman, Amanda Hocking nous offre une petite nouvelle d'une vingtaine de pages, concernant un autre peuple de troll, les Vittras, que l'on a pu croiser à quelques reprises dans l'histoire de Wendy. J'ai beaucoup apprécié cette nouvelle, qui nous offre une autre facette un peu moins rose bonbon des trolls (même si c'est très clairement manichéen, cette histoire) et remonte un peu le niveau. Cette nouvelle nous introduit aussi quelques nouveaux personnages qui, j'imagine, feront partie de la suite de l'histoire.

 

Donc, au final, je ne le cache pas, Échangée se laisse très facilement lire et les pages tournent à une vitesse folle. Malgré un avis plutôt mitigé, c'est une lecture agréable et pas totalement inintéressante, mais qui ne sort pas du lot et qui, selon moi, aurait pu être pas mal plus développée. Je n'ai pas détesté, loin de là et je lirai très certainement les tomes 2 et 3, mais pour l'instant, c'est loin d'être original et inoubliable.

 

P.S. Mention spéciale à la magnifique couverture des éditions Castelmore (pour la voir, cliquez ici), qui je trouve, fait pas mal d'ombrage à celle que j'ai, des éditions ADA.

 

 | ada• 324 pages • Fantastique, jeunesse |

v.f. de ''Trylle, book 1 : Switched'' 

Share on Facebook
Please reload

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now