Prières pour la pluie - Dennis Lehane

25/01/2017

 

RÉSUMÉ

« Lorsque j'ai rencontré Karen Nichols pour la première fois, je me suis dit que c'était bien le genre de femme à repasser ses chaussettes. »

Patrick Kenzie ne travaille plus avec Angela Gennara, mais il n'a pas quitté le vieux quartier de Boston où il opère, secondé à l'occasion par son redoutable acolyte Bubba Rogowski. Il vient d'être engagé par une jeune femme resplendissante nommée Karen Nichols qui est victime de harcèlement. Le problème est rapidement réglé et tout rentre dans l'ordre. Jusqu'à ce que Karen Nichols devienne le sujet d'un triste fait divers : elle se jette du vingt-sixième étage d'un tour. Il semble qu'une incroyable succession de malheurs se soit abattue sur elle : son fiancé a été renversée par une voiture, elle a perdu son emploi et son appartement, et a fini par sombrer dans l'alcool et la drogue avant le saut fatal.

Comment cette femme presque trop parfaite a-t-elle pu se métamorphoser en une telle épave ? La police et sa famille n'y voient qu'un enchaînement de coïncidences particulièrement tragiques, mais Patrick, lui, n'y croit pas. Pour la première fois, le voici confronté à un tueur qui ne tombe pas sous le coup d'aucune loi : ni couteau, ni bombe, ni revolver. Et c'est là qu'il va avoir besoin de l'aide d'Angie...




MON AVIS

En 2015, j'achetai le livre Gone, baby, gone de Dennis Lehane. En l'ajoutant à ma PAL sur Livraddict, j'ai pu voir qu'il s'agissait en fait d'un livre tiré d'une série, Kenzie & Gennaro. J'aurais pu le lire sans me casser la tête, mais j'avais finalement décidé de lire la série au complet, en commençant par le premier. Je me disais que parfois, dans ce genre de série, on peut très bien lire les tomes en désordre, mais qu'il y a souvent des petites références aux autres tomes précédents que l'on ne comprend pas forcément. Après avoir lu le premier, que j'avais eu un peu de mal à terminer, j'ai tout de même poussé ma lecture jusqu'au tome 2. Comme j'ai bien fait, car maintenant, je ne peux plus m'arrêter !

Tout comme dans les autres romans de cette saga, Dennis Lehane dépeint avec brio les côtés les plus noirs de la race humaine. C'est noir, c'est souvent rempli de désespoir, bref ce n'est pas toujours très jovial... Malgré cela, l'auteur insuffle dans son récit une part d'humour, qui n'est pas pour me déplaire et qui apporte un côté plus léger !

Sa plume est envoûtante, magnifique, et nous pousse toujours plus à vouloir connaître la suite, même si les pages ne regorgent pas d'action. De plus, le développement de ses personnages et leur psychologie est particulièrement réussi. J'ai l'impression que Patrick Kenzie, Angela Gennaro, Bubba Rogowski font maintenant partie de ma vie, pour le pire et le meilleur !

Je ne vous parlerai pas trop des détails de ce 5e tome, car je pense que le résumé en dit assez. Je peux juste dire que Dennis Lehane a su me mystifier à plusieurs reprises et prendre de nombreux tournants auxquels je ne m'attendais pas nécessairement.

Prières pour la pluie n'est pas le meilleur de la saga, selon moi (pour l'instant, Ténèbres, prenez-moi la main est celui qui m'a le plus exalté), mais maintenant qu'il ne me reste plus qu'un tome à lire, je peux dire que la saga Kenzie & Gennaro m'aura marqué. Une superbe découverte littéraire, qui, après avoir lu sept de ses romans, me permet d'ajouter un autre nom à ma liste d'auteur à suivre absolument : Dennis Lehane !


 

 | Rivages (thriller) • 361 pages • Policier |
v.f. de ''Prayers for rain''

 

 

Share on Facebook
Please reload

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now